Connaissez vous bien la levure de riz rouge et le policosanol ?

levure de riz rouge cholesterol pharma5avenueSi vous attendez des preuves scientifiques solides avant d’essayer la Levure de riz rouge pour abaisser votre taux de cholestérol, sachez qu’il y a de plus de plus d’études scientifiques montrant les bienfaits du riz rouge.

De l’avis de nombreux praticiens et de nombreux consommateurs, la levure de riz rouge associée au policosanol a également une efficacité rapide qui est similaire à l’action des statines chimiques, avec des moindres effets secondaires.

Un essai rigoureux effectué l’école de médecine de l’UCLA, publiée dans l’American Journal of Clinical Nutrition en 1999, a confirmé que la levure de riz rouge réduit le taux de cholestérol en moyenne de 0.4 grammes par litre en 12 semaines, c’est-à-dire en 3 mois, lorsqu’il est combiné avec un régime alimentaire pauvre en graisses saturées. C’est en fait à peu près le même résultat que l’on obtient avec des statines precrites à faible dose.

 

Levure de riz rouge :

La levure rouge de riz contient un certain nombre de composés hypocholestérolémiants appelés Monacolines, dont la monacoline K qui a le même profil moléculaire que la lovastatine chimique. Le monde médical centré sur la phytothérapie et les praticiens recommandent de combiner le riz rouge avec le policosanol, et l’extrait de feuille d’artichaut.

Une étude clinique a d’ailleurs vérifié l’efficacité de cette association sur 39 personnes, âgées de 21 à 55, avec un taux de cholestérol modérément élevé et qui ne prenaient pas de statines. Le groupe qui a pris 500 mg de levure de riz rouge, 11,1 mg de policosanol, et 600 mg d’extrait de feuille d’artichaut par jour, a vu chuter son taux de LDL cholestérol de 21 pour cent, et le cholestérol total de 14 pour cent. Le taux de triglycérides qui est la forme la plus commune des graisses dans l’organisme a diminué de 12 pour cent dans le groupe qui a pris la combinaison riz rouge policosanol et artichaut. Les premiers effets commencent à se voir au niveau des prises de sang au bout de 4 semaines.

 

Policosanol :

Le Policosanol, a également un effet hypocholestérolémiant et agit de la même façon que la levure de riz rouge.

Le Policosanol est une substance dérivée de la canne à sucre ou de la cire d’abeille, qui a par ailleurs subi des tests cliniques de grande importance.

On peut vraiment dire que l’association Levure de riz rouge – Policosanol est le complément alimentaire le plus efficace dans l’histoire des actifs nutritionnels.

 

Qui peut bénéficier de la levure de riz rouge – Policosanol !

Pour des personnes ayant un cholestérol modérément élevé (d’environ 2,40 g / l), le choix des médecins est habituellement de prescrire des statines à faible dose. Non seulement ces médicaments agissent rapidement et efficacement sur le taux de cholestérol, mais permettent de réduire les risques cardiaques, surtout si vous êtes dans la catégorie des risques identifiés.

Si par contre vous avez une hypercholestérolémie modérée et peu ou pas de risques cardio-vasculaires identifiés, la levure de riz rouge associée au policosanol trouve tout de suite sa place dans la méthodologie à notre disposition. De plus la levure de riz rouge est beaucoup mieux tolérée sur le long terme car les doses sont faibles.

 

Pour ceux qui ont un taux de cholestérol limite (2 à 2,4 g / l), une étude menée sur cinq ans a montré que les statines aident à réduire le risque de maladie cardiaque dans ce groupe de personnes, mais certains experts estiment que les suppléments naturels peuvent offrir des avantages similaires, avec moins d’effets indésirables. Plusieurs essais en Chine ont montré que les produits à base de levure de riz rouge n’ont pas d’effets secondaires importants, et dans l’étude faite par l’UCLA, les tests hépatiques des personnes qui ont pris l’association levure de riz rouge policosanol sont restés normaux.

 

Les autres compléments alimentaires bons pour le cœur !

Certains suppléments nutritionnels devraient également être inclus dans tout programme alimentaire de prévention des risques cardio-vasculaires. L’un des plus importants actifs est le coenzyme Q10, un antioxydant protecteur des cellules, qui est normalement produit dans le coeur et l’ensemble des autres tissus. Mais les statines peuvent épuiser le taux de CoQ10 au cours de leur utilisation et de trop faibles concentrations en coq10 peuvent endommager le cœur, surtout si vous avez déjà une maladie cardiaque. La prise de levure de riz rouge peut aussi perturber le taux de coenzyme q10, donc une supplémentation en ce cofacteur sera tout à fait approprié également.

 

En outre, ceux qui s’inquiètent d’avoir un cholestérol élevé peuvent bénéficier des vitamines antioxydantes, comme la vitamine C et la vitamine E, qui aident ensemble à empêcher le «mauvais» cholestérol (LDL) de se convertir en une forme oxydée qui peut boucher à force les artères. On conseille de prendre des formes naturelles de la vitamine C comme l’acérola et de l’alpha-tocophérol naturel pour la vitamine E.

Share Button

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*