Equilibrez votre cholestérol avec l’acide alpha lipoïque et la levure de riz rouge !

acide alpha lipoique, un anti-oxydant puissant
acide alpha lipoique, un anti-oxydant puissant
acide alpha lipoique, un anti-oxydant puissant

Est-ce que votre taux de cholestérol est trop élevé?

 

Pensez à ajouter l’acide alpha lipoïque à votre arsenal nutritionnel anti-vieillissement !

 

Nouvelles données sur l’acide alpha lipoique !

Des recherches préliminaires sur des êtres vivants suggère que l’acide alpha lipoique peut être un allié puissant. Dans une étude, l’acide alpha lipoique a pratiquement inversé les effets néfastes d’un régime alimentaire riche en graisses. Les êtres vivants qui consommaient un régime alimentaire très riche en matières grasses,  ont obtenu grâce à une supplémentation en acide alpha-lipoïque, ont obtenu une réduction de 73 % de leur cholestérol total, une réduction de 75 % de leurs triglycérides, et une réduction de 71 % de leur mauvais cholestérol, le  LDL cholestérol, et ont plus que doublé leur bon cholestérol, le HDL cholestérol !

 

Les chercheurs ont également constaté que l’acide alpha-lipoïque change réellement l’activité des gènes qui contrôlent le cholestérol. Il module la production d’enzymes qui permettent d’agir comme des piégeurs de radicaux libres, et il permet de réduire la production du LDL cholestérol.

 

Les personnes qui consomment également de l’acide alpha-lipoïque stockent également moins de substance graisseuse dans leur foie. Cela réduit fortement leurs chances de développer un foie gras, même en cas de consommation d’un régime riche en graisses. Ce que l’on appelle le foie gras non-alcoolique ou la stéatose du foie est une pathologie très commune en ce moment, en raison de l’obésité abdominale, de la sédentarité et des mauvaises habitudes alimentaires.

 

L’acide alpha-lipoïque est appelé un antioxydant universel parce qu’il fonctionne dans les deux environnements liposoluble et hydrosoluble. C’est une propriété très utile, parce que cela signifie que l’acide alpha-lipoique peut se trouver dans le milieu intra-cellulaire, dans le milieu extra-cellulaire, tout en étant intégré dans les membranes cellulaires. Il permet donc d’agir à la fois comme la vitamine C hydrosoluble et la vitamine E liposoluble, et il aide à régénérer d’autres antioxydants, comme le glutathion. On peut vraiment dire que l’acide alpha-lipoique est un chef de file du système antioxydant de notre corps.

 

Bien qu’on ne connaisse pas exactement l’effet de l’acide alpha-lipoïque comme agent hypocholestérolémiant, on connait les effets de l’acide alpha lipoïque sur les symptômes de la neuropathie diabétique, y compris la neuropathie cardiaque, en améliorant le flux sanguin vers les cellules nerveuses et en augmentant le métabolisme énergétique dans les cellules nerveuses.

L’acide alpha-lipoïque peut également protéger le cerveau et les muscles lors de la présence d’une ischémie, ou en présence d’un manque d’oxygène dû à une irrigation sanguine inadéquate. Cela est très intéressant pour les personnes qui ont des accidents ischémiques transitoires ou une maladie artérielle périphérique.

 

Association acide alpha-lipoique levure de riz rouge !

Alors que l’acide alpha lipoique va agir sur la protection des vaisseaux dans son rôle d’anti-oxydant et va permettre de baisser les paramètres sanguins du cholestérol total, des triglycérides et du LDL cholestérol, la levure de riz rouge va permettre de baisser la synthèse du cholestérol au niveau du foie, en agissant sur l’enzyme HMG coenzyme A reductase.

Il y a donc une véritable synergie entre l’acide alpha lipoique et la levure de riz rouge.

 

L’acide alpha-lipoique comme actif anti-âge :

 

L’utilisation de moyens diététiques pour réduire le cholestérol va nous aider également à éviter les effets secondaires des médicaments nocifs, sur les muscles et le foie. La recherche a révèlé que l’acide alpha-lipoïque peut être un choix judicieux comme actif anti-âge. Nous recommandons un apport minimum de 25 mg par jour pour l’entretien général et au moins 250 mg d’acide alpha-lipoïque par jour pour une dose clinique. Pour une efficacité maximale, vous pouvez prendre jusqu’à 750 mg par jour, mais prendre de plus faibles doses sur une plus longue période rentre dans les principes de la médecine ortho-moléculaire.

Share Button

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*