Est-ce que la Levure de riz rouge est efficace ?

 

levure-riz-rouge-efficaceLes scientifiques chinois ont mené la plupart des études sur la levure de riz rouge que cela soit sur des modèles animaux ou humains.

Les résultats des quelques 17 études cliniques impliquant environ 900 sujets ayant un taux de cholestérol légèrement élevé par rapport à la normale, ont été publiés. Dans huit de ces études, il y avait un groupe témoin qui a reçu un placebo (des comprimés sans ingrédient actif) afin de pouvoir comparer l’efficacité de la levure de riz rouge en dehoors de tout effet placébo. Dans neuf de ces études, il n’y avait pas de groupe témoin placebo.

 

Ces études ont montré que la levure de riz rouge est réellement efficace pour :

Réduire le cholestérol total (en moyenne de 10% à 30%),

Réduire le cholestérol LDL (en moyenne de 10% à 20%),

Réduire les Triglycérides (en moyenne de 15% à 25%), et

Augmenter le HDL Cholestérol (en moyenne de 7% à 15%).

 

Les scientifiques du centre de nutrition humaine de  l’UCLA ont étudiée une levure de riz rouge américaine sur une période de 12 semaines, en double aveugle, contrôlée versus placebo impliquant 83 adultes américains ayant un cholestérol modérément élevé. Ils ont constaté que la levure de riz rouge a réduit le cholestérol total, le LDL cholestérol,  et le taux de triglycérides sanguins, mais n’a eu aucun effet sur le HDL cholestérol. Cette étude a été publiée dans l’American Journal of Clinical Nutrition (1999; 69: 231-7).

 

La baisse du LDL et l’augmentation du HDL cholestérol previennent le risque d’athérosclérose (une accumulation de lipides et de cholestérol oxydé au niveau d’une plaque située dans l’intima des artères) des artères du cœur. Comme l’athérosclérose peur provoquer à terme des crises cardiaques, l’abaissement du LDL Cholestérol  et l’augmentation des taux de HDL cholestérol devrait réduire les risques de crises cardiaques. En fait, plusieurs essais cliniques contrôlés versus placebo ont montré clairement que l’abaissement du LDL cholestérol,  avec un régime alimentaire adapté et l’usage de statines (pravastatine, lovastatine ou simvastatine) réduit le risque d’apparition de crises cardiaques. Il n’y a pas eu par contre de grandes études sur le long terme sur la levure rouge de riz et la prevention des crises cardiaques. Cependant, des études animales sont en cours à l’UCLA afin de comparer la  levure de riz rouge avec une statine (comme la lovastatine) dans la prévention et le traitement de l’athérosclérose.

 

Quelles sont les personnes qui peuvent consommer la levure de riz rouge ?

 

Il n’y a pas encore de consensus parmi les scientifiques et les médecins sur le rôle, le cas échéant, de la levure de riz rouge dans le traitement de l’hypercholestérolémie. Par conséquent, un médecin connaissant la condition médicale personnelle d’un patient et ses antécédents familiaux de maladies cardiaques, prescrit généralement des mesures diététiques anti-cholestérol. Généralement, aux États-Unis, lorsque le régime alimentaire, la perte de poids et l’exercice physique ne suffisent pas à réduire le cholestérol à des niveaux optimaux, de nombreux médecins recommandent d’utiliser une statine afin d’accélérer le processus de baisse du cholestérol sanguin. L’utilisation de la levure de riz rouge est tout à fait appropriée pour baisser des taux de cholestérol légèrement à modérément élevés.

 

Les patients atteints d’une hypercholestérolémie modérée à sévère et les patients qui ont un risque élevé de développer des crises cardiaques ou des accidents cérébro-vasculaires ne sont pas des candidats logiques pour consommer de la levure de riz rouge. Les patients qui présentent des risques élevés de développer une crise cardiaque sont les patients qui ont déjà eu des attaques cardiaques antérieures et des AVC, il s’agit également des patients atteints de diabète sucré, et les patients souffrant d’athérosclérose au niveau des artères qui irriguent le cerveau et les extrémités (maladie artérielle périphérique).

Par contre si vous présentez un taux de cholestérol modérément élevé et que vous présentez un surpoids ou tout simplement un bon coup de fourchette, la levure de riz rouge est tout à fait adaptée, du moment qu’un régime alimentaire soit associé afin de réduire l’apport de graisses saturées, d’augmenter l’apport d’acides gras insaturés et de limiter l’apport de cholestérol d’origine animale afin de ne pas surcharger le foie en cholestérol alimentaire.

La levure de riz rouge assurera le reste du travail à savoir la diminution de la synthèse du cholestérol endogène qui permettra de réduire rapidement le taux de cholestérol total.

Certains praticiens associent à la levure de riz rouge du coenzyme q10 afin de maintenir des taux d’anti-oxydants élevés et maintenir la vitalité musculaire nécessaire.

Share Button

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*