Fiche Infos : Levure de riz rouge et Monacoline K :

Dans l’arsenal de compléments alimentaires mis à notre disposition pour normaliser le Cholestérol sanguin, La levure de riz rouge, également nommée le riz rouge ou la levure rouge de riz est une levure qui a subi une fermentation contrôlée selon un mode de fabrication précis. Le support utilisé pour la fermenation est le riz dit gluant d’espèce Oriza sativa. Le résultat de cette fermentation est l’obtention d’un riz de couleur rouge pourpre. On doit utiliser également une levure bien précise qui est de la classe des levures Monascus Purpureus.

Levure de riz rouge et activité sur le Cholesterol
Levure de riz rouge et activité sur le Cholesterol

La levure de riz rouge est utilisée de façon traditionnelle comme colorant naturel dans de nombreuses preparations culinaires chinoises et est en fait très connue en Asie et au Japon depuis des millénaires.

Pour colorer de nombreux aliments, incluant le plat national chinois qui est le Canard laqué, le vinaigre rouge et de nombreux desserts chinois auquels on veut donner une coloration rouge, on utilise la poudre de levure de riz rouge.

Par son amertume en bouche, le riz rouge permet aussi d’apporter un goût caractéristique très prisé de la population chinoise de certaines régions très localisées en Chine, car d’utilisation traditionnelle qui se transmet de générations en générations.

La Levure de riz rouge est également considéré comme un médicament traditionnel : Le riz rouge est aussi utilisé en médecine chinoise pour revigorer et revitaliser la circulation.

Dans les années 1970, des scientifiques américains et japonais ont isolé chacuns de leur côté la molécule appelée Lovastatine d’une levure nommée Aspergillus et des différents types de monacolines de la levure Monascus purpureus d’autre part,

Des analyses biochimiques montrèrent alors que ces 2 molécules, la Lovastatine et la Monacoline K étaient des composants complétement semblables au niveau biochimique.

Il en a suivi une guerre de brevets médicamenteux, car la lovastatine a été lancée pour réduire le cholestérol en tant que médicament, alors que persistait la possiblité d’acheter de la levure de riz rouge en tant que complement alimentaire.

Sous la pression du lobbying des grands groupes pharmaceutiques, la Levure de riz rouge était tout de même en vente libre mais interdite de posséder de la monacoline K pour ne pas contrecarrer les brevets médicamenteux et était donc très peu consommée du fait d’un manque d’activité certain.

La lovastatine et les autres statines vendues sous prescription, aident à inhiber une enzyme hépatique responsable de la fabrication du Cholesterol qui s’appelle l’enzyme HMG-Coenzyme A réductase, La résultante est de baisser directement le taux de cholestérol total circulant dans le sang ainsi que le taux de LDL-cholestérol, la lipoproteine qui transporte les triglycérides et les molécules de cholestérol du foie aux organes et que l’on appelle le « mauvais cholestérol ». La Lovastatine est très active et permet de baisser Le LDL-Cholestérol de 50 % après 3 mois d’utilisation.

La levure de riz rouge contient de la monacoline K et d’autres monacolines au nombre de 14 mais en concentration beaucoup moins importante que la concentration en monacoline K. Des études scientifiques ont montré que la monacoline K à des dosages d’environ 10 mg par jour pouvait baisser le cholestérol total de 15 % après 2 mois de cure et agir de même sur le LDL cholestérol dans les mêmes proportions.

 

Etudes cliniques montrant l’efficacité de la levure de riz rouge pour normaliser le cholestérol sanguin :

La concentration utilisée dans les études cliniques est 1,2 grammes à 2,4 grammes de poudre de levure de riz rouge par jour contenant environ 10 mg de monacolines totales, dont plus des 2/3 sont de la Monacoline K,

Ces études cliniques montrent que le Cholestérol total peut baisser de 15 % et le LDL-Cholestérol peut baisser de 20 à 22 % dans le sang après 3 mois d’utilisation. Des effets indésirables ont été observés chez certains participants aux études, mais dans des proportions bien moins importantes que lors d’utilisation de médications à base de statines. Les effets secondaires les plus importants étant des douleurs musculaires qui cessent à l’arrêt de la prise de Levure de riz rouge et des troubles digestifs.

Il semble que des doses faibles de Monacoline K données tous les jours sur des périodes de plusieurs mois permettent de limiter les risques cardiovasculaires.

Une analyse récente faite sur de nombreuses études cliniques déjà publiées et menée par les équipes du professeur Li, publiée en Juin 2014 (Li Y et al. Meta-Analysis of Red Yeast Rice: An Effective and Relatively Safe Alternative Approach for Dyslipidemia.), prenant comme études de référence, 13 études cliniques de grande valeur scientifique sur le plan de la méthodologie montre que la Levure de riz rouge est un Complément alimentaire qui est tout à fait efficace pour normaliser le Cholestérol sanguin et que les effets indésirables sont pratiquement inexistants, voire tout à fait légers en comparaison avec les résultats bénéfiques obtenus.

Conseils d’utilisation :

Certaines levures de riz rouge peuvent contenir une toxine, la citrinine. Il faut que les levures de riz rouge consommées présentent une absence totale de détection de cette toxine. La citrinine peut en fait se développer lors de la fermentation et constitue un pigment rouge également.

La Monacoline K, qui a une structure moléculaire identique à la Lovastatine, peut donc favoriser certaines douleurs musculaires, appelées des myalgies, même si ces effets indésirables sont plutot rares aux concentrations de levure de riz rouge conseillées et aen fait autorisées en Europe.

Il est tout de même conseillé de demander l’avis à son médecin avant de consommer de la levure de riz rouge, surtout si vous présentez déjà des problèmes cardio-vasculaires graves, que vous êtes enceinte, en période d’allaitement, et que vous présentez des atteintes sévères hépatiques, rénales ou d’ordre métabolique ; Il est tout à fait déconseillé d’associer la levure de riz rouge à d’autres médicaments hypocholestérolémiantes.

La mise en place d’un régime alimentaire adapté à votre profil et permettant de réduire la consommation en graisses saturées, en sucres rapides et d’augmenter par ailleurs la consommation de fruits, de légumes et de graisses poly-insaturées est tout à fait conseillé et même primordial pour accélérer la baisse du cholestérol et devra être suivi sur le long terme.

On complète la prise de levure de riz rouge par la prise concommitante de Coenzyme Q10 qui permet de conserver une énergie corporelle à son maximum, qui évite les carences éventuelles en coenzyme Q10, du fait que le coenzyme Q10 est synthétisé par les mêmes voies métaboliques que le cholestérol, et que le coenzyme Q10 permet d’aider à éviter les douleurs musculaires éventuelles.

Une supplémentation en Coenzyme Q10 est donc importante lors d’une consommation sur le long terme de levure de riz rouge.

Share Button

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*