La Levure de riz rouge est efficace pour baisser le cholestérol avec des effets secondaires mineurs !

levure de riz rouge + policosanol + q10
levure de riz rouge, Spiruline et Chlorella en association !
levure de riz rouge contre le cholestérol
La levure de riz rouge est efficace contre le cholestérol et est sans effets secondaires notoires.

Une méta-analyse (étude générale supervisant un nombre important d’études cliniques) qui prend en compte 13 études cliniques, incluant 804 participants,  faites versus placebo, montre que la Levure de riz rouge est réellement efficace pour faire baisser  le Cholestérol total de 15 à 20 % , les Triglycérides d’environ 10 % et le LDL – Cholestérol de 15 à 20 %. La levure de riz rouge n’a par contre pas d’effet sur le HDL – Cholestérol. Il n’y a pas eu d’effets secondaires significatifs, à part dans 2 études où des douleurs musculaires sont apparues dans les groupes prenant à la fois de la levure de riz rouge et dans celui prenant un placébo. L’index HOMA semble également amélioré grâce à la Levure de riz rouge, l’index HOMA permet de vérifier si l’organisme est plus ou moins résistant à l’insuline.

Cette méta-analyse, publiée le 4 JUIN 2014, par l’Université médicale de Pekin, montre que la Levure de riz rouge est un traitement efficace et sans effets secondaires notoires pour traiter le Cholestérol élevé et les dyslipidémies (hypercholestérolémie et triglycéridémie). La levure de riz rouge montre une efficacité identique aux statines chimiques prescrites dans les hypercholestérolémies.

Il faut par contre attendre de nouvelles études scientifiques pour montrer que la levure de riz rouge peut être utilisée sur le très long terme et on doit utiliser la levure de riz rouge à bon escient, et la réserver à des hypercholestérolémies basses à modérées.

 

On vous conseille de prendre de la levure de riz rouge de qualité comme le Staticoncept Q10 évolution et le Bakol plus concept à raison de 2 gélules par jour ; ces produits sont correctement dosés en Monacoline K et sont garanties d’une absence de citrinine.

référence :

Li Y et al. A Meta-Analysis of Red Yeast Rice: An Effective and Relatively Safe
Alternative Approach for Dyslipidemia. PLoS One. 2014;9(6):e98611

Share Button

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*