La Levure de riz rouge Xuezhikang et son efficacité !

praticien-de-sante-levure-de-riz-rougeLa Levure de riz rouge a fait l’objet de nombreux travaux cliniques essentiellement menés en Chine, car la levure de riz rouge est très utilisée en Asie par la communauté chinoise sous le nom de Xuezhikang, qui est un véritable médicament chinois.

 

Activité de la levure de riz rouge :

 

Le professeur Shang a examiné avec ses équipes en 2012, pas moins de 545 publications indexées dans différentes bases de données, pour en extraire 22 études très sérieuses, faites en double aveugle et randomisées.

Ces 22 études dont 21 faites en Chine, ont englobé 6520 afin d’étuduer les maladies coronariennes et la dyslipidémie.

Les effets de la préparation à base de levure de riz rouge ont été comparés à un placébo et par rapport aux statines chimiques hypocholestérolémiantes.

Il a été noté une réduction importante  et significative du cholestérol total, du LDL-cholestérol (LDL-c) et du taux de  triglycérides sanguins. Ces résultats ont été également similaires à ceux obtenus avec les statines, bien que les statines aient eu un effet plus important sur l’augmentation du HDL-cholestérol.

Ces résultats indiquent également une réduction de l’incidence des événements de  maladie coronarienne et également une réduction des décès en liaison avec le développement d’un infarctus.Les doses utiles à la diminution du cholestérol sanguin sont également plus faibles que celles nécessaires avec les statines chimiques ; il y aurait d’ailleurs plusieurs ingrédients actifs dans la levure de riz rouge qui auraient une activité sur le cholestérol, comme des acides gras essentiels et des phytostérols.

Parmi les essais inclus dans cette étude, il y a une étude multicentrique, randomisée, en double aveugle, contrôlée versus placebo réalisée sur une population d’environ 5000 individus ayant des antécédents d’accident vasculaire cérébral. Il a été constaté que l’administration de Xuezhikang (levure de riz rouge) réduit de 20% le taux de LDL-cholestérol après 4,5 années de traitement, réduit l’incidence des crises cardiaques, même dans les sous-groupes à risque, présentant de l’hypertension et du diabète. Il a été également observé une bonne tolérance de la prise de levure de riz rouge.

En raison de la constatation faite en 2013 par l’EFSA (agence européenne de sécurité alimentaire) de l’efficacité de la levure de riz rouge dans le traitement des hypercholestérolémies ; la levure de riz rouge a été officiellement reconnue comme utile pour abaisser les facteurs de risques cardio-vasculaires comme le développement des maladies coronariennes.

 

Précautions d’emploi et qualité de la levure de riz rouge :

 

En terme de sécurité, il a été également confirmé que la Levure de Riz rouge à une dose équivalente à 10 mg de monacoline K par jour n’induit pas d’effets indésirables comme le pourraient faire les statines à efficacité équivalente.

Il est aussi très important d’utiliser des levure de riz rouge de qualité qui ont été fabriqués sous contrôle scientifique et qui présentent un certificat d’analyse effectué sur le produit fini.

Car lorsque le processus de fabrication ou de transformation des préparations fermentées de riz rouge est mal effectué, il peut y avoir la formation parallèle d’une toxine néphro6toxique appelée citrinine. L’ensemble des laboratoires qui commercialisent de la levure de riz rouge effectuent une analyse pour vérifier l’absence de cette toxine sur le produit fini.

 

La Levure de Riz Rouge peut également être un actif à donner aux patients intolérants aux statines, en étant une alternative efficace lorsque des douleurs musculaires se manifestent en raison de la prise de statines synthétiques ou pour les personnes qui préfèrent prendre un traitement naturel.

 

Le juste dosage à utiliser :

 

La levure de riz rouge est donc indiquée dans le traitement de l’hypercholestérolémie primaire et dans la prévention des risques de maladies coronariennes chez les personnes ayant une hypercholestérolémie et les patients non tolérants aux statines.

La dose journalière à utiliser est la suivante:

Dans les cas d’hypercholestérolémie primaire : la dose de levure de riz rouge sera de 5 à 10 mg de monacoline K par jour.

Dans la prévention des risques de maladie cardiaque coronarienne avec la présence d’au moins un facteur de risque (Antécédents familiaux, tabagisme, obésité, diabète), on préconise de prendre 10 mg de monacoline K par jour.

Les effets secondaires qui peuvent apparaitre dans certains cas sont des troubles gastro-intestinaux (ballonnement abdominal, constipation ou diarrhée) et des symptômes similaires à l’utilisation des statines synthétiques comme certaines douleurs musculaires ou une légère neuropathie périphérique.

La levure de riz est par contre contre-indiquée chez les patients présentant une hypersensibilité à l’un de ses composants (riz, levure, champignons).

Ne pas utiliser pendant la grossesse, l’allaitement ou chez les enfants de moins de 14 ans et avec prudence chez les patients présentant une insuffisance hépatique ou rénale.

L’administration conjointe de la levure de riz rouge avec des statines ou des médicaments hypocholestérolémiants comme les fibrates n’est pas recommandée.

Étant donné que les inhibiteurs de la HMG-CoA réductase diminuent également la synthèse de coenzyme Q10, la supplémentation en Coenzyme Q10 est particulièrement recommandée si la prise de levure de riz rouge se fait sur une longue durée.

Share Button

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*