Levure de riz rouge, caroténoïdes et santé des artères :

caroténoïdes et levure de riz rouge pour la santé du cœur et des vaisseaux
caroténoïdes et levure de riz rouge pour la santé du cœur et des vaisseaux
caroténoïdes et levure de riz rouge pour la santé du cœur et des vaisseaux

L’alimentation joue un rôle primordial dans la santé des êtres humains, au delà de la nécessité de se nourrir pour apporter les calories nécessaires au bon fonctionnement du corps et au delà des mets que l’on peut consommer pour le plaisir.

Il faut aussi penser à l’influence de l’alimentation sur la santé et apporter les actifs nécessaires à la protection de l’organisme au niveau biochimique et métabolique.

On s’intéresse plus particulièrement au stress oxydatif, aux radicaux libres et aux actifs qui vont réguler tous ces mécanismes oxydatifs et anti-oxydants.

Les radicaux libres sont des molécules simples qui possèdent un électron libre ou un électron dit célibataire qui est très réactif et qui risque d’oxyder les protéines, les lipides ou les structures d’ADN (le matériel génétique de la cellule) s’il n’est pas pris en charge par des systèmes de régulation.

Les radicaux libres sont souvent nécessaires au bon fonctionnement de certaines enzymes et au fonctionnement de mécanismes de défense comme la phagocytose (la faculté de tuer certaines microbes par l’intermédiaire des leucocytes). Mais une régulation active est nécessaire sous peine d’avoir des foyers inflammatoires répétés pouvant mener à des maladies dégénératives graves.

Les radicaux libres sont pris en charge afin d’être éliminés par les complexes oxydo-réducteurs ou les piégeurs de radicaux libres qui sont la vitamine C, la vitamine E, le coenzyme Q10, les caroténoïdes, les polyphénols végétaux ainsi que certaines oligo-éléments comme le sélénium, le cuivre, le zinc et le manganèse.

Les polyphénols anti-oxydants proviennent des plantes les plus connues qui sont le chardon marie, la quercétine (chef de file des flavonoïdes), le resvératrol, l’ extrait du marc et des pépins du raisin rouge et la curcumine, extraite de la racine de curcuma.

On compte l’existence de plus de 600 sortes de caroténoïdes et qui comprennent les plus connus, le béta-carotène, la lutéine, la zéaxanthine, le lycopène, et tous les caroténoïdes qui sont des pigments jaune à jaune orangés contenus dans les fruits, les légumes, et les algues comme les cyanobactéries.

La Lutéine, par exemple est un caroténoïde important pour prévenir la dégénérescence maculaire liée à l’âge, la fameuse DMLA. La Lutéine a en effet une concentration élevée au niveau de la rétine et de toutes les structures de l’oeil afin de protéger l’oeil des UV, dont en particulier la lumière bleue, très nocive pour la rétine.

A partir de 50 ans, il faut supplémenter le corps en Luteine afin d’éviter toute carence et protéger sa vue et son organisme en général.

Les autres aliments riches en actifs protecteurs sont l’épinard, l’orange, la mandarine et la clémentine riches en vitamine C, les poissons gras riches en oméga 3, la myrtille riche en anthocyanes, Le jaune d’œuf riche en vitamine A, lutéine et zéaxanthine, la carotte riche en béta-carotène, le foie de veau riche en vitamine A, le brocoli et le maïs contenant également de la lutéine et de la zéaxanthine.

Tous ces aliments riches en caroténoïdes ont également un effet bénéfique sur la santé cardio-vasculaire en protégeant les acides gras ou les triglycérides circulants qui s’appellent les lipoprotéines.

Les caroténoïdes protecteurs des yeux sont en fait les mêmes qui vont protéger le reste du corps et si on s’intéresse à la santé cardio-vasculaire, les caroténoïdes ont un rôle très important.

Ce n’est pas l’hypercholestérolémie en soit qui est embêtante, mais une conjonction de facteurs qui incluent un cholestérol élevé, une triglycéridémie élevée, des risques cardio-vaculaires présents comme le surpoids, la consommation de cigarettes et l’absence d’exercice physique.

Le problème évolutif est une inflammation localisée de certaines artères ou artérioles, qui vont mener à des plaques d’athérome et qui vont se développer à terme en problèmes d’infarctus.

Les anti-oxydants comme les caroténoïdes et la Lutéine vont limiter l’oxydation des lipoprotéines circulantes les LDL et éviter leur dépot au niveau des foyers inflammatoires. La circulation des lipides va se faire plus correctement dans le sang sans attaque des radicaux libres.

Les anti-oxydants les plus intéressants au niveau cardio-vasculaire sont les antioxydants lipophiles comme la vitamine E, le coenzyme Q10 et tous les caroténoïdes dont la lutéine qui sont également lipophiles.

Y associer de la levure de riz rouge qui va limiter la synthèse du Cholestérol et par là même limiter la formation des lipoprotéines LDL Cholestérol, faire un régime anti-cholestérol associé à la prise de Luteine, de quercétine et de coenzyme Q10 est une recette clé pour abaisser son cholestérol et protéger son système cardio-vasculaire.

Share Button

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*