Levure de riz rouge et nouveau mode de vie, la solution aux problèmes de cholestérol !

levure-de-riz-rouge-comprimésLes statines (des inhibiteurs de la coenzyme-A 3-hydroxy-3-méthyl-glutaryl réductase – connue sur le nom de coenzyme A HMG réductase) sont des médicaments hypolipémiants les plus efficaces sur le marché dans  la prévention des maladies coronariennes.

Les statines sont généralement bien tolérées, mais il y a jusqu’à 40% des patients qui vont arrêter leur traitement dans l’année qui suit le début de la prise de statines.

Les raisons de cet arrêt sont la peur des effets secondaires, le coût journalier du traitement, et la réticence à prendre des médicaments chimiques d’une façon continue.

Malgré les recommandations des médecins et des praticiens, les patients adoptent souvent des solutions alternatives pour gérer au mieux leur hypercholestérolémie.

 

Comparaison entre l’activité de la levure de riz rouge et les phytostérols :

 

Le régime alimentaire occidental moyen ne fournit que 20 à 50 mg de phytostérols par jour, mais on trouve maintenant les phytostérols sous forme de comprimés à croquer, de gélules à avaler ou sous forme d’alicaments comme des formes de margarines et de yaourts.

L’association levure de riz rouge – phytostérols et son activité par rapport à un régime alimentaire strict sont étudiés. Il est également étudié les changements du mode de vie afin de connaître le réel potentiel de tous ces éléments dans un traitement alternatif aux statines, sans prendre de médication chimique quotidienne.

Ces alternatives aux statines ont en fait été étudiées, devant un grand nombre de patients qui refusent de prendre des statines ou qui ont présenté des intolérances aux statines par le passé.

Les résultats de cette étude ont été publiés dans l’American Heart Journal en Juillet 2013. Il a été suivi au cours de cette étude, 187 patients sur une période 52 semaines.

On compare en fait 4 groupes, l’un prenant de la levure de riz rouge et des phytosterols et l’autre prenant de la levure de riz rouge associé à un placebo. Il y a ensuite attribution d’un régime alimentaire strict ou d’un régime normal dans chaque groupe.

On contrôle de nombreux paramètres sanguins au cours de l’étude qui dure 1 an.

Il faut d’abord constater que le poids des sujets prenant de la levure de riz rouge et les mesures d’hygiène diététique a le plus baissé sur les 52 semaines de l’étude, en atteignant des baisses de 2.3 kg.

Au niveau de la tolérance de ces traitements, il a été constaté quelques effets secondaires chez 4 personnes qui ont eu des douleurs musculaires en prenant de la levure de riz rouge, et chez quelques autres personnes qui ont eu des intolérances digestives.

Il faut signaler que les 4 personnes qui ont arrêté le traitement à base de levure de riz rouge présentaient aussi des problèmes d’ordre musculaire en consommant des statines

 

 

Comparaison des activités entre les 4 groupes :

 

S’il n’y a pas eu de différence entre le groupe qui a pris de la levure de riz rouge seule et de la levure de riz rouge associée aux phytosterols, il faut constater que la prise de levure de riz rouge associé à un changement du mode de vie et du régime alimentaire ont présenté les meilleurs résultats de baisse du cholestérol après 52 semaines de traitement.

 

Levure de riz rouge, alternative aux statines :

 

Certains patients dans la pratique refusent de prendre des statines. D’autres personnes arrêtent tout simplement leur traitement à base de statines en raison d’effets indésirables. Les effets les plus fréquents sont des douleurs musculaires intenses qui se produisent chez environ 10% des patients et qui peuvent affecter 1,3 millions d’Américains et un nombre équivalent en Europe.

Les alternatives aux statines ont été rares par le passé et de nombreux prétendants se sont montrés infructueux. Certaines personnes qui ont arrêté leur traitement se sont tourné vers des thérapies alternatives, comme les phytostérols et la levure de riz .

 

L’essai clinique mené sous la supervision du professeur Becker du centre de cardiologie du Chestnut Hill Temple  met en évidence une controverse grandissante au sujet de la consommation généralisée de phytostérols dans les aliments et les alicaments. Malgré la recommandation mondiale de consommer 2 g / jour de stanols végétaux ou de phytostérols, l’étude n’a pas montré d’effet favorable des phytostérols.

Il y a eu par contre de nombreuses études qui ont montré par ailleurs que les phytostérols seuls pouvaient abaisser le cholestérol total de 10 %.

Le suivi d’un nouveau mode de vie et d’une nouvelle alimentation sont le plus difficile à mettre en place mais semblent être la clé de voute d’une baisse du cholestérol sanguin.

Le groupe Levure de riz rouge associé à un nouveau mode de vie a montré les meilleurs résultats au bout de 52 semaines, afin de baisser le taux de LDL Cholestérol (mauvais cholesterol) en dessous de 1 gramme par litre, ce qui est un taux très faible compte tenu des valeurs usuelles qui doivent être autour de 1.2 grammes par litre.

Share Button

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*