Levure de riz rouge : Fabrication, efficacité et recommandations !

La Levure de riz rouge est un aliment traditionnel tout à fait  commun et bien connu en Chine, qui est utilisée depuis des siècles pour améliorer la couleur et la saveur des aliments traditionnels. La levure de riz rouge fait aussi partie de la  médecine traditionnelle chinoise pour améliorer les fonctions digestives et vasculaires.

 

Fabrication de la Levure rouge de riz :

 

levure-de-riz-rouge-bio-levurederizrougeLe Riz rouge fermenté est traditionnellement produit en fermentant du riz préalablement cuit et lavé avec du vin rouge, du jus d’herbe, mélangé à de l’eau.

En revanche, la préparation de la levure de riz selon les procédés industriels est fermentée pendant neuf jours avec une souche spécifique de la levure rouge appelée Monascus purpureus qualité Went à une température de 25 degrés celsius, et à une plage de pH entre 5 et 6.

Le riz ainsi fermenté est alors séché à l’air, pulvérisé et encapsulé sous forme de gélules.

 

 Avantages de la levure de riz rouge :

 

La Levure de riz rouge est maintenant réputée pour ses propriétés hypolipémiantes. La levure rouge de riz peut réduire le cholestérol total (CT) de 13 à 26%, les lipoprotéines de faible densité transportant le cholestérol (LDL-C) de 21 à 33%, et les triglycérides totaux (TG) de 13 à 34%  chez les humains

Ces résultats ont été également confirmés sur des modèles animaux.

 

Les composants et mécanismes d’action de la levure de riz rouge :

 

Neuf types de substances actives sont connues sous le nom de  monacolines, il y en a en fait 14 types différents qui sont répertoriées avec des types moléculaires différents si on comptabilise des sels qui en découlent. Les monacolines, dont la monacoline K, la plus importante,  aident à diminuer le cholestérol par l’inhibition de la HMG-CoA réductase, qui permet de synthétiser le cholestérol et ses dérivés au niveau du foie. Ce composant actif est dosé à environ  mg pour une dose de 1,2 g de levure de riz rouge.

 

Il a récemment été établi que la levure de riz rouge inhibe directement l’HMG-CoA réductase et diminue la synthèse du cholestérol dans les cellules hépatiques au stade G2, c’est-à-dire en pleine période de synthèse enzymatique et fonctionnelle.

Les baisses du cholestérol total sont élevées avec des baisses qui peuvent atteindre jusqu’à 26 %.

Néanmoins, plusieurs auteurs rapportent la présence d’autres composants dans la levure de riz rouge, tels que les stérols végétaux: H-sitostérol, le campestérol, stigmastérol, la saponine et la sapogénine; des isoflavones et des glycosides d’isoflavones, du sélénium, du zinc.

D’autres mécanismes peuvent impliquer la prévention de l’absorption du cholestérol alimentaire, et une élimination plus rapide du cholestérol au niveau de la circulation. Par conséquent, les autres composants mentionnés ci-dessus doivent jouer un rôle synergique dans l’action de la levure de riz rouge. Les quantités actives de levure de riz rouge sont beaucoup plus basses que celles nécessaires de lovastatine, pour obtenir le même effet hypocholestérolémiant.

 

Les conseils d’utilisation :

 

Il est très important de consommer une levure de riz rouge de qualité, dont la pureté et la standardisation du produit sont optimales.

Le processus de fermentation doit être rigoureux en utilisant la bonne souche de levure : Monascus purpureus.

Il faut aussi vérifier l’absence de toxines qui peuvent se développer lors de la fermentation. Une analyse sur la matière produite permet de déterminer l’absence de citrinine.

Enfin, compte tenu du mode d’action de la monacoline sur le foie, les personnes ayant des problèmes hépatiques, rénaux ou ayant des douleurs musculaires ne doivent pas utiliser ce produit sans l’avis de leur praticien de santé.

Share Button

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*