Levure de riz rouge, liporyz et huile d’argan !

On ne le répète jamais assez, sick la gestion du cholestérol sanguin passe par la mise en place d’un régime alimentaire adapté, pharmacy centré sur la baisse de la consommation d’acides gras saturés, cheap d’alcool et de la cigarette, et une augmentation de la consommation de lipides insaturés, de fruits et légumes frais, et peu cuits concernant ces derniers, une amélioration de la ration en fibres en consommant des céréales et des pâtes complètes, et en reprenant une activité physique modérée, en y associant de la levure de riz rouge pour booster le régime.

huile-de-son-de-riz-cholesterolConcernant la prise de compléments alimentaires, il est conseillé d’associer de la levure de riz rouge, avec des acides gras essentiels oméga 3 et oméga 6 avec un ratio adapté entre les 2, de 1 ration d’oméga 3 consommée pour 4 rations d’oméga 6 – ce ratio est souvent déséquilibré et notre consommation en oméga 6 est souvent trop élevée – des phytostérols de pin ou provenant d’huiles végétales de qualité comme l’huile de son de riz ou l’huile d’argan par exemple, et de la vitamine E naturelle associée à des anti-oxydants protecteurs.

La Levure de riz rouge va bloquer la production de cholestérol au niveau hépatique, permettant de compenser les besoins en cholestérol de l’organisme en puisant dans les LDL Cholestérol et dans les chylomicrons. Il en résulte une baisse du cholestérol total dans le sang et une diminution du LDL Cholestérol. La dose de levure de riz rouge qu’il faut prendre par jour est d’environ 500 mg afin d’apporter 10 mg de monacoline K minimum par jour pour aider à normaliser le cholestérol sanguin de 15 % environ. On associe maintenant généralement la levure de riz rouge avec le policosanol, et le coenzyme Q10 qui présente une association de choc.

On peut associer des fibres solubles comme la pectine de pomme qui permet de capter les triglycérides au niveau intestinal, comme le font également les phytostérols qui vont se complexer avec les micelles de triglycérides qui permettent d’émulsifier les graisses intestinales et favoriser leur assimilation. Les phytostérols vont diminuer l’assimilation des lipides et les triglycérides et le cholestérol alimentaires pour une partie d’entre eux vont être éliminés par les selles.

 

De nouveaux ingrédients santé ont fait leur apparition récemment, comme l’huile de son de riz et l’huile d’argan.

L’ huile de son de riz est extraite du son du riz oriza sativa et renferme en fait une multitude d’anti-oxydants qu’on dénombre à environ 100, dont la vitamine E naturelle et les fameux phytostérols qui auront une activité directe sur le cholestérol intestinal.

L’ huile d’argan extraite du fruit de l’arganier qui pousse essentiellement au Maroc et en Algérie, est une huile très utilisée dans l’alimentation d’Afrique du nord et renferme des acides gras essentiels, de l’alpha tocophérol qui est la forme naturelle de la vitamine E ainsi que des phytostérols spécifiques qui vont permettre en plus de nourrir l’organisme en oméga 6 et en oméga 9 afin de réhydrater la peau, d’être des compléments efficaces dans la gestion du cholestérol.

 

Le régime alimentaire anti-cholestérol peut donc associer levure de riz rouge, oméga 3, phytostérols, huile d’argan et huile de son de riz (liporyz) afin de compléter avec efficacité votre objectif de contrôle du cholestérol.

Share Button

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*