Levure de riz rouge ou aliments enrichis en phytostérols pour baisser le Cholestérol ?

aliments anti cholestérol
levure de riz rouge, medicine beta carotène, phytostérols, policosanol, coenzyme q10

Une étude publiée hier, le 25 Juin 2014, par l’Anses, l’agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, met en évidence que les aliments à base de phytostérols qui sont essentiellement les produits laitiers frais sous forme de boisson laitière, les margarines à tartiner et des sauces condimentaires, n’auraient pas démontrer un bénéfice notable dans la prévention des maladies cardio-vasculaires.

Les phytostérols, les phytostérols esters ou phytostanols sont des molécules qui sont présentes dans les graines de certaines plantes oléagineuses et qui rentrent en compétition avec le cholestérol alimentaire au niveau des intestins lors du processus de digestion, en limitant en fait l’assimilation par l’organisme du cholestérol alimentaire dit également exogène. Les stérols ou phytostérols permettent de baisser le LDL cholestérol (mauvais cholestérol) de 10 % environ, ce qui permet d’abaisser les risques cardio-vasculaires. Il faut noter que les individus répondent variablement aux phytostérols et que environ 30 % des consommateurs ne présentent pas d’effet de baisse sur le cholestérol. Les phytostérols provoqueraient aussi une baisse de l’assimilation du béta-carotène.

Enfin, il faut noter que la lutte contre le cholestérol sanguin et les maladies cardio-vasculaires doit être entreprise à plusieurs niveaux :

Régime anti-cholestérol adapté,

Régime sans sel et sans sucres rapides,

Exercice physique modéré à remettre en circulation,

Arrêt du tabac et de l’alcool,

Supplémentation en vitamines et minéraux, en particulier le béta-carotène,…

 

Il faut donc noter qu’il est préférable d’associer plusieurs facteurs de réduction du cholestérol afin de parvenir à diminuer efficacement les risques cardiovasculaires,

Nous recommandons tout d’abord aux personnes qui consomment des phytostérols de prendre une supplémentation en béta-carotène, d’associer les phytostérols à la levure de riz rouge et au policosanol, d’adapter leur mode de vie à des mesures hygiéno-diététiques anti-cholestérol, à savoir que la levure de riz rouge va agir sur la synthèse endogène du cholestérol en la diminuant et que les phytostérols vont agir sur la diminution de l’assimilation du cholestérol alimentaire ou exogène ; ceci va créer une synergie d’action, permettant une efficacité accrue sur la lutte contre le cholestérol.

Levure de riz rouge, béta-carotène, policosanol, coenzyme Q10 et phytostérols sont la clé pour agir en combinaison pour réduire le cholestérol sanguin.

 

Share Button

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*