Tout savoir sur le bon cholestérol !

cholesterol-levurederizrouge-euCela peut vous surprendre de savoir que le cholestérol n’est pas si mauvais. En fait, le cholestérol est juste l’une des nombreuses substances créés et utilisées par notre organisme pour nous garder en bonne  santé.

 

A quoi sert le cholestérol et où vient-il?

Le cholestérol est une substance cireuse qui provient essentiellement de deux sources: il est tout d’abord fabriqué dans notre organisme pour 2/3  et il provient de la nourriture pour environ 1/3.

Notre organisme et surtout notre foie, fabrique tout le cholestérol dont on a besoin et il est transporté dans le sang pour être amené aux différentes localisations où il sera utilisé dans le métabolisme. Mais le cholestérol se retrouve également dans tous les aliments d’origine animale, comme la viande, la volaille et les produits laitiers, par ailleurs très riches ne matières grasses.

Notre foie va également produire des proportions plus importantes de cholestérol quand on va manger un régime alimentaire riche en graisses saturées et acides gras trans (les acides gras de synthèse chimique), afin de pouvoir les assimiler et les stocker au niveau des adipocytes.

Il faut constater que le cholestérol en lui-même n’est pas une substance toxique, mais c’est l’afflux d’acides gras insaturés et de triglycérides qui vont obliger l’organisme à fabriquer plus de cholestérol afin de fabriquer les lipoprotéines de transport au niveau du sang. Il y a alors une augmentation de la formation des chylomicrons et des lipoprotéines de faible densité au niveau sanguin.

L’excès de cholestérol et de triglycérides  peuvent former des plaques entre les couches des parois des artères, ce phénomène est aussi un phénomène physiologique normal, mais un excès d’apport en triglycérides peut se dérégler en cas d’oxydation. En effet, les lipoprotéines LDL sont très sensibles aux phénomènes d’oxydation, et si l’organisme est déréglé sous l’effet de stress oxydatif (afflux de radicaux libres dans des inflammations localisées), les plaques peuvent se transformer en athérome, ou atheroslcérose. Il y a alors perte de l’élasticité des artères et des artérioles et souvent des foyers inflammatoires qui peuvent mener à des accidents cardio-vasculaires ou cérébraux si l’on parle des artères supérieures de la tête.

Ce phénomène s’accompagne souvent d’hypertension, car notre coeur va faire circuler le sang avec plus de difficulté compte tenu de la résistance rencontrée.

La plaque d’athérome peut dégénérer et causer des caillots sanguins. Si un caillot bloque une artère qui alimente le cerveau, il peut provoquer un accident vasculaire cérébral. Si un caillot bloque une artère qui alimente le coeur, il peut provoquer un infarctus du myocarde.

Il existe deux types de cholestérol: le «bon» et le «mauvais» :

Le mauvais cholestérol est en fait le cholestérol qui est transporté par les lipoprotéines de faible poids moléculaire, les lipoprotéines LDL et VLDL. Le bon cholestérol est le cholestérol qui est transporté par les lipoprotéines HDL (à haute densité). Il faut un bon équilibre entre les 2, qui permettra de réduire les risques cardiovasculaires et les risques d’AVC. les rapports sanguins de contrôle sont Les rapports CT / HDL ou LDL / HDL qui constituent un indice révélateur du risque artériel et surtout coronarien. Si le rapport CT / HDL est > 4,85 et le rapport LDL / HDL > 3,55, le risque athérogène est statistiquement important.

 

Il faut faire également les bons choix alimentaires et améliorer les séances d’exercice physique, qui sont les premières étapes importantes dans l’objectif d’amélioration de votre taux de cholestérol.

Pour certaines personnes, les médicaments anti-cholestérol, appelés Statines, peuvent également être nécessaires pour réduire le risque de crise cardiaque et d’AVC. Des taux de cholestérol modérés, voire légèrement élevés peuvent être jugulés à l’aide d’un régime alimentaire strict, associé à la prise de levure de riz rouge, de fibres solubles et d’oméga 3.

Share Button

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*