Tout savoir sur les aliments anti-cholestérol ! les noix !

regime-riche-en-noix-anti-cholesterolLes aliments qui montrent le plus d’efficacité pour la réduction du cholestérol sont les fruits secs comme les noix, les légumineuses, les céréales complètes riches en fibres solubles, le cacao et son principal produit connu de tous, le chocolat !

 

La maladie coronarienne est une cause majeure de décès et d’incapacité dans le monde entier. Comme démontré dans des études épidémiologiques de grande ampleur, le mode de vie (tabagisme, consommation d’alcool excessive, manque d’exercice et les mauvaises habitudes alimentaires) contribuent pour près de 80% des risques cardio-vasculaires et des maladies coronariennes attribuables à ces pomuations concernées.

Par conséquent, la modification du mode de vie est la pierre angulaire des stratégies  et des plans d’action anti infarctus.

Un profil lipidique anormal, en particulier des taux élevés de LDL-cholestérol, est un contributeur essentiel du développement de maladies coronariennes.

Les acides gras alimentaires et leur profil insaturé, sont des facteurs influençant fortement les  concentrations de cholestérol plasmatique. De nombreux essais cliniques ont montré l’impact des changements alimentaires, en terme de qualité de lipides absorbés sur les facteurs de risques cardiovasculaires, y compris sur l’hypercholestérolémie.

 

Le régime cardio-protecteur type :

 

Des preuves solides soutiennent la notion selon laquelle un régime cardio-protecteur doit être riche en légumes, en fruits, en légumineuses, en noix, en graines entières et orienté vers des sources de protéines dites maigres comme les viandes blanches, les poissons et les produits laitiers faibles en graisses, le régime alimentaire doit être également pauvre en acides gras saturés et en acides gras trans , et doit avoir un indice glycémique bas. Ce concept correspond à la fois au régime méditerranéen traditionnel, par opposition aux régimes nuisibles occidentaux.

Pour la prise en charge diététique de l’hypercholestérolémie, il est important de noter que certains aliments naturels possèdent des propriétés anti-cholestérol intrinsèques, indépendamment de l’alimentation de fond.

Les aliments ayant le plus de preuves de réduction du cholestérol sont les noix, les légumineuses, les céréales complètes riches en fibres solubles,  et le cacao et son principal produit commercialisé, le chocolat.

Tous ces aliments partagent la caractéristique commune que leur base sont les graines végétales comestibles.

Les graines sont constituées de matrices complexes dans leur couche externe et dans leur germe et sont très riches en minéraux (potassium, calcium, magnésium, mais peu de sodium), en vitamines (notamment les tocophérols et l’acide folique), en phytostérols, en polyphénols et autres substances phyto-actives qui, entre autres fonctions, servent à protéger l’ADN, le matériel génétique de la plante contre le stress oxydatif et donc préserver le potentiel de perpétuer l’espèce végétal.

D’autre part, l’endosperme des graines contient des composants nutritifs visant à soutenir la croissance de l’embryon végétal, avec un mélange variable de protéines de haute qualité, de glucides complexes et de graisses, selon le type de semence. Alors que certains composants de semences (fibres solubles, acides gras insaturés et phytostérols) ont le potentiel de réduire le cholestérol sanguin, la graine entière fournira un large éventail de molécules bio-actives qui sont susceptibles d’avoir des avantages importants pour la santé en général. Cela va d’une certaine façon d’expliquer pourquoi la consommation fréquente de graines végétales comestibles et / ou de produits dérivés a été associé à des effets salutaires au-delà de la diminution du cholestérol, en protégeant également les vaisseaux sanguins de tout phénomène oxydatif.

 

Régime riche en noix :

 

La preuve scientifique de l’utilisation des noix comme aliment cardio-protecteur découle de deux observations épidémiologiques suggérant une association inverse entre la fréquence de la consommation de noix et le développement de maladies coronariennes. De plus, de nombreux essais cliniques  démontrent que les régimes riches en noix permettent de réduire le cholestérol sanguin [8] et d’avoir des effets bénéfiques sur la protection du système cardio-vasculaire.

Comme le montre une récente analyse de 25 essais cliniques, la consommation quotidienne de 67 g de noix permet une diminution de 5,1% du cholestérol total et de 7,4% du taux de LDL-cholestérol. Par contre un régime riche en noix n’a eu aucun effet significatif sur le HDL-cholestérol ou sur le taux de triglycérides.

Contrairement aux attentes, les données de deux études épidémiologiques et des essais cliniques suggèrent que la consommation régulière de noix ne provoque pas de gain de poids, malgré le fort pouvoir énergétique des noix, ce qui est principalement attribuable à leur effet rassasiant.

 

Il semble donc tout à fait utile d’associer des compléments alimentaires comme la levure de riz rouge, les phytostérols végétaux ainsi que les oméga 3 à un régime riche en noix qui vont agir de concert pour diminuer le cholestérol sanguin.

Share Button

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*